Vie municipale

Le Mot du Maire

Chères Islaises et chers islais,

L’année 2020 fut éprouvante pour bon nombre d’entre nous. Si globalement la pandémie frappa moins dans l’Ouest que dans d’autres régions de notre pays, celle-ci nous plongea brutalement dans une ambiance morose et anxiogène qui perdure en ce début de nouvelle année.

Les mesures restrictives de liberté individuelle inhérentes à la lutte contre le virus de la Covid-19 engendrent des complications sur le plan économique et font naître un malaise social profond. Et la situation d’aujourd’hui ne laisse qu’entrevoir les problèmes durables de demain.

Mais si cette agitation cristallise en réalité le mécontentement accumulé depuis plusieurs décennies dans de multiples domaines, elle nous renseigne également sur le problème institutionnel que traverse actuellement notre pays. L’affaiblissement des partis politiques traditionnels, la sous-représentation syndicale, ainsi que le renforcement actuel du pouvoir exécutif, ont conduit à éloigner le peuple du processus décisionnel accaparé par quelques spécialistes trop souvent déconnectés du terrain.

Tout naturellement cette crise sanitaire a relégué au second plan les élections municipales du mois de mars, à l’issue des quelles vous avez très majoritairement renouvelé votre confiance à la liste que je menais pour diriger notre commune. Je tiens à ce titre à remercier sincèrement toutes celles et ceux qui nous ont soutenu et réitère pour les autres ce que j’avais déjà affirmé en 2014 : je serai bien le maire de toutes les islaises et de tous les islais.

Quoi qu’il en soit, l’optimisme et l’envie doivent toujours prendre le pas sur le pessimisme et la résignation. Sitôt installée dans ces conditions inédites, la nouvelle équipe municipale s’est alors immédiatement mise au travail pour répondre aux besoins prioritaires de la population islaise : confection de masques, réouverture au plus tôt de l’école et du centre périscolaire , maintien du marché en extérieur, relations avec nos aînés, et soutien aux commerçants et artisans Autant d’actions menées collectivement par l’ensemble des élus, le personnel communal et les membres du C.C.A.S. toujours mobilisés et que je remercie vivement pour leur dévouement.

Nos professionnels du centre bourg (et bien d’autres) ont par ailleurs joué un rôle fondamental durant les périodes de confinement et ont démontré s’il en était besoin la fonction non seulement sociale mais aussi sanitaire des petits commerces de proximité; la distanciation préconisée étant ici plus largement respectée que dans les grands centres où s’entassent des milliers de personnes, et la chaleur dégagée de ces lieux à taille humaine se révélant plus à même de lutter contre l’isolement provoquée par les contraintes sanitaires.

En dépit des obstacles à surmonter, l’équipe municipale eut (et a encore) à cœur d’entretenir cette vie sociale, si caractéristique de notre village. Ainsi, de l’organisation des traditionnels « Mercredis de l’été » au parrainage exceptionnel de « l’expo photos » en passant par « Octobre rose » diffusé dans le journal de TF1, la municipalité maintint bon nombre de ses actions populaires et accompagna autant que faire se peut les événements initiés par nos valeureuses associations. Malheureusement nombre de fêtes et autres manifestations ont toutefois dû être annulées comme partout sur le territoire.

Mais nul doute que la détermination de ces hommes et femmes qui sont à l’origine de ces actions nous amènera à revivre à nouveau « aux beaux jours » ces moments conviviaux qui façonnent l’Ile d’Olonne et contribuent d’ordinaire à y injecter une joie de vivre si agréable.

Si l’année 2020 est à oublier au plus vite, elle ne fut pas pour autant frappée d’immobilisme.

Les travaux de la nouvelle rue Richelieu furent achevés et la liaison entre la Place de la mairie et la place de l’église est désormais effective. De même, plusieurs acquisitions foncières furent réalisées par la municipalité pour rendre possible les nouveaux projets de demain. Ainsi, l’achat successif des murs de l’actuelle épicerie, de la maison «REDAIS» et de l’ancien Crédit Mutuel, d’une part, pérennise des activités existantes dans le centre bourg et, d’autre part, assure l’installation de nouveaux commerces et services (notamment une poissonnerie). 2021 sera une année de réalisations majeures pour notre commune.

Tout d’abord, elle concrétisera l’action de sauvegarde et de rénovation de notre église et de son clocher panoramique. Plus de deux ans de travaux permettront à notre célèbre édifice en mauvais état de retrouver une seconde jeunesse, donc de continuer à faire battre le cœur des islais, et à écarquiller l’œil du visiteur de passage. La cristallisation du «Moulin de Gueffard» devrait également débuter avant l’été. Cette étape importante dans le processus de restauration conforme au souhait des islais exprimé à l’occasion de la consultation populaire de 2019, conduira non seulement à sauver cet autre monument multiséculaire d’un effondrement certain et proche, mais aussi à lui redonner la position de porte d’entrée de notre écrin naturel : le marais. De même, les premiers coups de pioche pour la construction de l’espace médical et paramédical seront donnés en cours d’année pour une livraison courant 2022. Neuf cellules seront alors occupées par des professionnels déjà pressentis pour la santé et le bien être des habitants. Enfin, la place de Gaulle (place du café) sera réaménagée pour sécuriser l’accès de l’école Sainte-Anne.

C’est donc dans ce contexte compliqué que s’offre à nous cette nouvelle année faite d’interrogations et de crainte. Mais au delà des difficultés passées et présentes, sachons toujours garder l’espérance et la foi dans l’avenir car c’est dans la nuit que l’on a le plus de chance de trouver la lumière. Nul doute que celle se reflétant sur l’eau de notre merveilleux marais est sans égale pour nous éblouir prochainement.

Au nom de toute l’équipe municipale de l’Ile d’Olonne, je vous adresse chères islaises et chers islais, ainsi qu’à vos proches, mes vœux de santé et de bonheur, et vous donne tous rendez-vous dès la liberté retrouvée au cœur de notre petite commune aux grandes idées.

M. Le Maire, Fabrice Chabot