Vie municipale

Le Mot du Maire

L'année 2016 qui vient de se terminer a été une année de prise en compte de la menace et du risque.

La menace terroriste tout d'abord avec les attentats de Saint-Etienne-du-Rouvray et de Nice qui ont malheureusement confirmé que l'horreur peut frapper partout en France, même dans les villages les plus éloignés de la capitale. Ces nouveaux actes de barbarie ont bouleversé l'organisation des événements majeurs en contraignant les municipalités à exiger un niveau de sécurité plus élevé, et à redoubler de vigilance aux abords de lieux répertoriés sensibles. Le risque naturel ensuite, avec l'approbation par Monsieur le Préfet de la Vendée du Plan de Prévention des Risques Littoraux sur le Pays des Olonnes, qui détermine l'aléa de submersion marine sur notre territoire. Ce document nous rappelle que notre environnement exceptionnel repose sur des éléments naturels en perpétuel mouvement et par conséquent incontrôlables. Si notre commune peut être globalement rassurée puisqu'elle ne comptabilise aucun logement en zone rouge, quelques habitants pourraient être obligés de suivre des prescriptions selon le niveau de vulnérabilité de leur construction.

Mais à l'instar des bateaux qui ont pris part à la dernière édition du Vendée Globe, la commune de L'Ile d'Olonne a suivi un cap, qui lui permet d'aborder 2017 sous les meilleurs auspices.

C'est le cas avec la réouverture de la salle du Pré Neuf qui va permettre aux Islais de retrouver l'équipement public indispensable à la vie locale dont ils ont été privés pendant près d'un an pour cause de travaux de rénovation et d'extension. Cette salle désormais moderne, modulable, et agrandie, devrait répondre à l'attente légitime de la population et des associations qui, en dépit de cette fermeture préjudiciable, ont su s'organiser admirablement pour maintenir le plus souvent leurs activités et manifestations en les déplaçant sur d'autres sites.

Si le travail mené sur ce bâtiment structurant a sans nul doute été l'action majeure de l'année 2016 sur notre commune, il ne doit pas occulter les autres domaines dans lesquels la municipalité est intervenue :

  • au niveau des infrastructures tout d'abord : avec le réaménagement complet de la rue des Merles, le début des travaux d'extension du réseau d'assainissement collectif, la montée en débit internet dans le bourg, la réfection supplémentaire d'une partie des trottoirs, et l'embellissement de notre environnement par le fleurissement des espaces publics.
  • dans le domaine de la sécurité ensuite qui a été l'une de nos préoccupations se traduisant pour le secteur routier par l'augmentation du nombre de radars pédagogiques à des endroits accidentogènes d'une part, et la réalisation d'un parking à la salle de la Redoute d'autre part, et pour la sécurité des biens et des personnes par la mise en place d'un système de vidéosurveillance.
  • Notre patrimoine a retenu une nouvelle fois notre attention avec la mise en valeur du clocher par son illumination, ravissement pour les yeux qui doit aussi nous faire prendre conscience de la fragilité de cet édifice et des travaux de restauration à mener à très court terme. L'ilot Mandret a quant à lui été partiellement rénové pour aboutir à la création d'une salle dédiée aux associations musicales. Enfin, le conseil municipal a approuvé le projet de restauration du Moulin Gueffard présenté par l'association du patrimoine islais, ultime chance de sauvegarder ce qui peut l'être, sur un édifice trop longtemps laissé à l'abandon.

L'année 2017 marque aussi le début d'une nouvelle ère pour notre commune : celle de la communauté d'agglomération "Les Sables Agglomération" dont nous faisons partie depuis le premier janvier. La petite Communauté de Communes de l'Auzance et de la Vertonne (C.C.A.V.) dans laquelle nous étions la plus grande commune a fusionné avec la Communauté de Communes des Olonnes pour donner naissance à ce nouvel établissement public composé de sept communes totalisant plus de 50000 habitants. Dotée de compétences élargies (transport, assainissement, tourisme, ...) cette communauté d'agglomération dispose de moyens supérieurs pour agir à l'échelle d'un territoire cohérent correspondant à la réalité de notre bassin de vie. Autant de domaines d'intervention qui devraient alors nous faire bénéficier de prestations, d'équipements, et de services, dont nous ne disposons pas actuellement.

Si les inquiétudes de départ ne se sont pas totalement dissipées, le travail accompli depuis deux ans par les maires des sept communes impliquées a conduit à établir une relation de confiance et à tracer une feuille de route lisible. Les engagements résultant de l'accord local, les conditions financières du transfert des équipements, ainsi que la représentation faible des petites communes mais volontairement augmentée, témoigne d'une réelle volonté collective de respecter les particularismes locaux, que j'ose espérer durable. En ce moment d'arrivée des premiers skippers de leur tour du monde, soyez assurés de ma détermination à mener notre commune à bon port. Je continuerai à faire valoir les atouts de celle-ci et à préserver nos différences pour en faire une richesse au niveau de ce nouveau territoire.

Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2017 à vous et à l'ensemble de votre famille, et formule le vœu que la nouvelle communauté d'agglomération ait le vent en poupe.

Le Maire, Fabrice CHABOT