Vie municipale

Le Mot du Maire

Les élections présidentielles et législatives qui se sont déroulées ces derniers mois ont conduit à la recomposition de la classe politique française et affirmé la perception nouvelle qu’ont les Français de leurs représentants en général.

Si la nouveauté peut parfois susciter interrogation, le changement est aussi source de motivation et force d’inspiration nécessaire aux réformes indispensables à notre nation et qui ont été trop souvent repoussées par manque de courage et d’ambition.

Pour nous, Islais, l’année 2017 aura également été marquée localement par la découverte et le changement.

Tout d’abord, en faisant nos premiers pas dans la communauté d’agglomération (Les Sables d’Olonne Agglomération), à laquelle nous appartenons désormais depuis le 1er janvier, et dans laquelle nous avons su aussitôt nous positionner en mettant à profit les moyens et services supplémentaires qui nous sont proposés tout en faisant valoir nos atouts bénéfiques à ce nouveau territoire de 50.000 habitants. Le périmètre de cet Établissement Public de Coopération Intercommunal s’appuie sur une réalité historique, économique et humaine.

Les deux conseillers communautaires islais et moi-même avons tout mis en oeuvre pour que notre commune intègre dans les meilleurs conditions cette communauté d’agglomération dans le respect de nos spécificités locales. Les résultats de ce travail négocié sont indéniablement concrets : desserte de notre commune par le réseau de bus « Oléane », accès à des infrastructures et équipements de qualité à conditions avantageuses (piscines pour les scolaires, espaces culturels : médiathèque, bibliothèque ...) et prochainement l’extension de la zone d’activités des Bajonnières pour nos entreprises et la construction d’une nouvelle station d’épuration.

Je pense ainsi pouvoir dire que L’Ile d’Olonne est entrée favorablement dans cet établissement intercommunal en maintenant son caractère rural dont elle tire son authenticité.

L’année dernière a également donné lieu à de gros travaux structurants, menés par la majorité municipale, qui ont modifié l’image de notre commune et plus particulièrement en ce qui concerne le centre bourg.

De la réouverture de la salle polyvalente rénovée et agrandie au premier trimestre, à l’aménagement de la rue des Marais devant les commerces inauguré au mois de décembre, en passant par la reconfiguration de l’espace du Pré Neuf, ces réalisations de grande ampleur seront à n’en pas douter profitables dans la durée à l’ensemble des Islais.

La ligne directrice ayant présidé à l’élaboration de ces projets se résume en trois mots clés : sécurité, accessibilité et convivialité : ce « bon vivre » si caractéristique de notre belle commune.

L’équipe municipale fait du « coeur de ville » l’axe prioritaire de son action politique, convaincue que la qualité de vie que nous avons à L’Ile d’Olonne provient non seulement de l’environnement naturel et architectural qu’il convient de protéger, de la richesse associative que nous devons soutenir, mais aussi de la préservation de nos commerces et services de proximité.

Pour autant les « villages » et autres zones d’habitations n’ont pas été délaissés et ont fait l’objet de notre attention notamment par la mise en place du dispositif de radars pédagogiques au carrefour de la Salaire et de la Brardière, la réfection des trottoirs dans les lotissements (rue de la Fontaine perdue...) et le raccordement de la rue de l’Auzance au réseau d’assainissement collectif.

Contrairement à de trop nombreuses petites villes dont le centre est désert et le rideau des échoppes définitivement baissé, notre bourg a su maintenir son attrait.

Cette vitalité est la conséquence de l’action conjuguée des hommes et des femmes qui exercent leur métier avec passion et talent, des associations qui animent la commune toute l’année, et des Islais et autres personnes qui participent par leur présence à ce dynamisme. Ainsi avons nous connu cette année (après la réouverture de l’épicerie et la mise en place par la municipalité de l’agence postale et du marché alimentaire) la création d’un « petit » commerce de repassage, et su conserver le cabinet médical (fait suffisamment rare dans notre pays pour le souligner). Je remercie à ce titre au nom de la municipalité le Docteur Denis DIARD qui après 35 années d’activité auprès et pour les Islais a pris une retraite bien méritée et su oeuvrer à son remplacement.

Les efforts déployés par la municipalité pour entretenir cette qualité de vie se poursuivront en 2018 avec la restauration de l’îlot Mandret mais surtout avec l’ouverture après réhabilitation de la salorge : monument emblématique de notre histoire tournée vers le marais. Ce sera alors l’occasion de retrouver ce bâtiment ancestral où pourront se dérouler diverses manifestions culturelles à deux pas de nos commerces.

Enfin, notre action culturelle au sein même du village trouvera son point d’orgue avec une programmation exceptionnelle à l’occasion des dix ans des « mercredis de l’été » et pour lesquels se déroulera « Celt’Ilonne» du 18 au 20 juillet, festival de musique celtique de dimension internationale. Cette manifestation devrait être un moment unique de partage entre les Islais et par-delà notre commune avec les habitants du Pays des Olonnes.

Voilà! De l’illumination de son clocher rayonnant tel un phare pour être vu, à son festival incitant à la fête pour être vécu, L’Ile dOlonne se présente à vous pour celle nouvelle année telle « La Belle Enchantée » éponyme du titre du concert inaugural de « Celt’ilonne » qui sera donné par le groupe Tri Yann cet été Place de la Mairie.

Je forme le voeu que l’année 2018 soit pour vous tous une année riche de progrès, d’espérance et de joie musicale.

Bonne et heureuse année à vous tous.

Fabrice CHABOT